Tourisme en Alsace, que voir, que faire et que visiter à Wissembourg

Rond Jaune - Charte graphique de Pénates et Gâtines

Détour gourmand à Wissembourg en Alsace

Bas-Rhin

Direction Wissembourg au nord de l’Alsace, capitale de l’Outre-Forêt. Cette petite ville fait partie du cercle privilégié des «plus beaux détours de France». Un voyage de charme entre terroir et traditions alsaciennes.

L'ambiance de Wissembourg

Située à quelques pas de la frontière allemande, Wissembourg est fondée au 7ème siècle avec la construction de l’abbaye Saint Pierre et Saint Paul. C’est la 2ème plus grande abbaye d’Alsace après celle de Strasbourg.

Les habitations se développent petit à petit tout autour de l’édifice religieux, et la cité se dote au Moyen-Age de remparts permettant d’assurer sa protection. Wissembourg devient une paisible cité au cours des siècles suivants avant de perdre une importante partie de ses habitants au 17ème siècle avec la Guerre de Trente AnsL’abbaye devient propriété de la Nation lors de la Révolution française et les moines sont chassés. La ville passe sous domination allemande de 1870 à 1918, avant de redevenir française après la Première Guerre Mondiale.

Avec ses berges fleuries de La Lauter et ses maisons typiques alsaciennes, Wissembourg nous transporte au cœur des traditions de l’Outre-Forêt.

Faubourg de Bitche à Wissembourg
Rond noir de direction bas - Pages villages de pénates et Gâtines

Les découvertes historiques de Wissembourg

L’abbatiale Saint Pierre et Saint Paul constitue l’une des visites phares à Wissembourg. Située entre les deux bras de la rivière La Lauter, elle fût édifiée au 7ème siècle par des moines en provenance de Lorraine. Ravagée à 2 reprises par les incendies, elle dût être reconstruite et embellie dans le style gothique au fil des siècles. La flèche de la tour octogonale est admirable et à l’intérieur, d’autres chefs-d’œuvre valent le coup d’œil tels que les vitraux du chœur, le bel orgue du 18ème siècle ou encore la cuve baptismale du 12ème siècle.

Autre découverte à ne pas manquer lors de votre balade : la maison du sel et son toit si particulier ! 

Construite vraisemblablement en 1448, elle a d’abord été un hôpital, puis elle a servi d’abattoir et de maison du sel jusqu’en 1791.

Rond noir de direction bas - Pages villages de pénates et Gâtines

La curiosité insolite de Wissembourg

Illustration Curiosité Insolite village - Pénates et Gatines

Saviez-vous que la célèbre légende du « Hans Trapp », sorte de Père Fouettard, serait née à Wissembourg ? Ce personnage, peu sympathique, a réellement existé et terrorisait la population locale. On avait ainsi coutume de dire aux jeunes enfants que s’ils n’étaient pas sages, ils recevraient la visite du Hans Trapp.

Cette légende perdure toujours : en effet, chaque année, à la période de Noël, un impressionnant Hans Trapp grimé défile dans les rues de Wissembourg. Un spectacle à ne pas manquer si vous êtes de passage dans la région à ce moment !

Rond noir de direction bas - Pages villages de pénates et Gâtines

La balade à faire à Wissembourg

On vous propose une promenade bucolique avec le circuit des remparts qui entourent la vieille ville pittoresque de Wissembourg. Ce parcours d’une heure révèle la ville sous un nouvel œil en longeant la rivière La Lauter et en passant à travers bois.

Et pour les amoureux de grands espaces, partez à l’aventure en découvrant le Parc naturel régional des Vosges du Nord dont Wissembourg fait partie. Le parc accueille de vastes forêts comprenant des hêtres, des chênes, ou encore des aulnes. L’occasion peut-être de visiter le célèbre château semi-troglodytique de Flenckenstein lors d’une randonnée médiévale dans la réserve de la Biosphère !

Rond noir de direction bas - Pages villages de pénates et Gâtines

Les singularités culinaires de Wissembourg

Pour achever votre périple et vous remettre de vos efforts, rien de tel qu’un bon repas. Les spécialités culinaires de l’Outre-Forêt sont nombreuses et raviront vos papilles ! Bretzel et flammeküeche nous mettent déjà l’eau à la bouche… Puis le baeckeofe (sorte de potée composée de légumes et de viandes assaisonnés au vin) ou la choucroute finissent de nous garnir l’estomac.

Côté sucré, on a l’embarras du choix avec la forêt noire, la tarte aux quetsches ou les dampfnüdles (petits pains soufflés à la vapeur, parfaits pour accompagner une compote). 

Une dégustation s’impose à la pâtisserie Rebert, véritable institution au cœur de la vieille ville. Et on a entendu dire que le Kouglof était à tomber. A tester !

Illustration - Singularité-culinaire des villages de Pénates et Gâtines

La rumeur murmure que la recette du baba au rhum est née ici même à Wissembourg grâce à Stanislas Leszczynski, roi exilé de Pologne. Amateur de kouglof, l’état de ses dents ne lui permettait plus de déguster ce délicieux gâteau comme autrefois. Alors son pâtissier eut l’idée ingénieuse de tremper son kouglof dans du vin pour le ramollir. Le roi fut séduit. Le vin devint du rhum et le gâteau traversa les siècles.

préparer son séjour
à Wissembourg

Office de tourisme de Wissembourg

Aller à Wissembourg

Le blog qui vous dit tout

Wissembourg sur Instagram

vos instants choisis à Wissembourg

écrivez-nous et partagez votre expérience

les villages du Grand-Est

Point de localisation village - Pénates et Gatines - Tourisme
Wissembourg
Bas-Rhin
Point de localisation village - Pénates et Gatines - Tourisme
Wissembourg
Bas-Rhin
Point de localisation village - Pénates et Gatines - Tourisme
Eguisheim
Haut-Rhin
Point de localisation village - Pénates et Gatines - Tourisme
Eguisheim
Haut-Rhin

LES MAISONS D'HÔTES ET GÎTES Du Grand Est

Les maisons arrivent bientôt...

Abonnez-vous à notre brève du mardi soir (ton léger, découverte assurée)

Copyright © 2021 Pénates et Gâtines – Tous droits réservés

error: